Espace PRO aéroport Ouagadougou
Aéroport de Ouagadougou

Colis suspect détecté à l’aéroport de Ouagadougou

Publié le 04/02/2013
Suite à la détection d’un colis suspect dans les bagages d’un passager du vol ET 926 de la compagnie Ethiopian Airlines à l’aéroport de l’Ouagadougou, hier dimanche 3 février, le général Gilbert Diendéré a tenu à rassurer les voyageurs et les Burkinabè, au cours d’une conférence de presse improvisée. « Il n’y a aucune crainte. Nous avons appliqué une procédure normale », a-t-il d’emblée, rassuré, ajoutant que les services de gendarmerie et de police sont en vigilance accrue. Ni le colis, ni son propriétaire n’ont toutefois été présentés à la presse. Mais, son lieu de « destruction » a été vu par des journalistes.
Concernant la gestion du colis, la sécurité dit avoir appliqué une procédure normale en la matière. Le colis suspect qui a été détecté par les services de contrôle de l’aéroport appartiendrait à un passager dont l’identité n’a pas été divulguée. Face à l’insistance des journalistes, le général Gilbert Diendéré, a dit : « on ne peut pas tout vous dire ». Peut-on établir un lien avec l’intervention au Mali ? A cette question de la presse, le général Diendéré pense que, compte tenu de la situation régionale, rien n’est à exclure. « On ne sait pas s’il (le suspect) a un lien avec le Nord du Mali », a déclaré le général Gilbert Diendéré. Il a aussitôt précisé que « Nous nous devons de prendre toutes les mesures pour éviter qu’il arrive quoique ce soit de grave ».
Mais des témoins évoquaient une personne à la « peau claire », sans plus de précision. Le mis en cause a été interpellé dans le cadre d’une enquête ouverte à cet effet. Cette enquête devrait déterminer si l’individu appartient à un réseau organisé ou s’il s’agit d’un acte isolé. Le général Diendéré a expliqué à la presse que le colis suspect a été détruit et des échantillons prélevés vont faire l’objet d’une analyse.
Enfin, il a précisé que tout est mis en œuvre pour gérer cette crise. D’ailleurs, l’équipe de gestion des crises, présidée par le général Diendéré lui-même, s’est réunie d’urgence à l’aéroport de Ouagadougou pour gérer la situation.
Le trafic qui a été bloqué momentanément, pour permettre à la procédure de se dérouler, a finalement repris en milieu de journée.

Saturnin N. COULIBALY

Sidwaya
MÉTÉO À OUAGADOUGOU
Température : 36°C
Clair
Humidité : 9%
Vent : N à 11km/h
Détail et prévisions
IL EST 20:12:37 AU BURKINA
Nombre de passagers à l'arrivée de l'aéroport de Ouaga hier :




Aéroport de Ouagadougou Burkina Faso vers Aéroport de Nairobi
Attestations DE RETARD
INDEMNISATIONS / LITIGES
Login Log in
Contact Aéroport Ouagadougou Contactez-nous
A propos A propos
copyright 2013-2019 Aeroport-Ouagadougou.com.